L'ECOLE

L’ÉDUCATION DEMOCRATIQUE

L’école Pétillante se définit comme une école démocratique, un modèle qui existe depuis des décennies dans le monde et qui commence à se développer en France. Nous nous inspirons plus particulièrement de la philosophie Sudbury.

La Philosophie Sudbury, qu’est-ce que c’est ?

C’est en 1968 dans le Massachussetts que la Sudbury Valley School a été créée. Cette école existe toujours aujourd’hui et représente un modèle pour plus d’une centaine d’écoles similaires dans le monde. Bien que toutes uniques, elles vivent selon les mêmes principes :

  • le multi-âge
  • l’élève seul auteur de ses apprentissages
  • l’égalité adulte/enfant

En France, la première école démocratique a ouvert en 2014, la Croisée des Chemins, à Dijon. Suivie de l’Ecole Dynamique en 2015 à Paris, qui connaît un fort succès. Il y a aujourd’hui une vingtaine d’écoles qui ont ouvert leurs portes et une vingtaine de projets répartis sur tout le territoire national.

formation ecole petillante

LES APPRENTISSAGES AUTONOMES

L’apprentissage se produit à tout moment, au rythme de chacun, et de la façon qui lui convient le mieux.
C’est principalement par le jeu que les enfants apprennent. Leur curiosité naturelle les amène à explorer le monde et le comprendre.

L’hétérogénéité des âges est un élément déterminant des apprentissages autonomes. Ce mélange des âges cultive un esprit d’ouverture et encourage les élèves à prendre soin les uns des autres. Les plus jeunes prennent exemple sur leurs aînés, qui se sentent valorisés de pouvoir transmettre leurs savoirs. Tout le monde en sort grandi.

L’apprentissage est autodéterminé, c’est-à-dire que les élèves prennent en charge leurs activités, ce qui garantit leur motivation. L’absence de notes assure que chaque activité est faîte pour l’intérêt réel que lui porte l’élève.
Les activités et projets des élèves sont concrets, connectés au monde réel, et peuvent se transformer en passions et en vocations. Les capacités de réflexion sont engagées plutôt que la simple mémorisation.

Prendre ensemble les décisions
Chaque membre a une part égale du pouvoir de décision concernant le collectif, selon un système de démocratie directe.

Les jeunes participent aux missions nécessaires au fonctionnement de l’école : réunions, rangement, ménage…

conseil de justice de l ecole petillante

LE CONSEIL DE JUSTICE

Nous avons la volonté de créer dans l’école un climat de paix, de liberté, de sécurité et de respect. Le “Conseil de Justice”, mandaté par le Conseil d’École, en est le garant ; il permet de réguler par le dialogue pacifique et constructif les conflits inhérents à la vie en collectivité.

Ce conseil se compose de deux responsables, un secrétaire et un président, ainsi que de trois membres additionnels constituant un jury. Il est représentatif des différents membres de l’école par tranche d’âge. Le Conseil de Justice est un espace de parole qui a pour objectifs de clarifier des faits, de déterminer les règles non respectées, de permettre à chacun d’exprimer ses ressentis et d’y apporter une sanction/réparation mesurée en lien avec les faits.
Les décisions sont débattues par le jury puis validées par celui-ci et les personnes concernées. Chaque décision du Conseil de Justice est validée ou non par le Conseil d’École hebdomadaire. Un membre n’étant pas satisfait des décisions prises peut demander au Conseil d’École de réétudier la situation.
Le Conseil de Justice se réunit en fonction des demandes et des besoins. Un créneau quotidien lui est réservé.

Cet espace quotidien permet aux élèves de s’approprier la loi, les droits de l’homme et du citoyen, les règles et les valeurs universelles ainsi que celles de la République. Ils apprennent à mesurer les conséquences de chaque acte et à intégrer le sens de la responsabilité.

LE FONCTIONNEMENT

La démocratie vécue au quotidien vise plusieurs objectifs et développe de nombreuses compétences nécessaires à toute personne et citoyen libre et responsable appréhendant les
enjeux du monde d’aujourd’hui.

Le fonctionnement de toute école démocratique se fonde sur les deux instances principales que sont le “Conseil d’Ecole” et le “Conseil de Justice”.

LE CONSEIL D’ÉCOLE

Il a pour mission d’administrer et de gérer la vie quotidienne de l’école. Il s’occupe de la gestion administrative et pédagogique et du vivre ensemble.

Il est constitué d’un président et d’un secrétaire tous deux élus pour 6 mois. Le président garantit le bon déroulement de la séance dans l’écoute et la bienveillance et distribue la parole. Le secrétaire prend note des décisions prises et des modifications apportées à l’ordre du jour et édite le procès verbal.

Tous les membres de l’école, élèves et équipe pédagogique, peuvent participer à ce conseil. Les décisions sont prises par vote à la majorité absolue. Chaque membre compte pour une voix. Le conseil d’école est organisé une fois par semaine. Un conseil extraordinaire peut être organisé si besoin.
Ces conseils d’école sont autant d’occasions pour l’élève d’exercer sa citoyenneté et de pratiquer le débat, l’argumentation, la réflexion, le discernement et le respect des opinions.

C’est l’espace où les règles du vivre ensemble sont élaborées et votées en cohérence avec nos valeurs et la loi française.

L’EQUIPE

L’ÉQUIPE

L’équipe pédagogique est composée de 8 personnes motivées et investies qui consacrent à l’école entre 1 et 4 journées par semaines.

conseil de justice de l ecole petillante

LES PARTENAIRES

Un réseau européen fondé par une association à but non-lucratif, l’European Democratic Education Community (EUDEC), fait la promotion du modèle d’éducation démocratique et soutient les écoles et projets grâce à des outils et des événements.
La branche française (EUDEC France) a été créée en juin 2016.
eudec - european democratic education community
Nous sommes à l’écoute de toute proposition de parrainage pour l’école. Merci de nous contacter par mail.

EN SAVOIR PLUS

QUESTIONS FREQUENTES

 question sur l ecole petillante

QU’EST-CE QU’UNE ÉCOLE DÉMOCRATIQUE ?
C’est une école dans laquelle les adultes et les jeunes ont une égalité de droits et devoirs. Ce sont eux qui prennent collectivement les décisions lors des assemblées hebdomadaires. La plus ancienne, Summerhill, fête ses 95 ans cette année et obtient tous les ans des résultats supérieurs à la moyenne britannique aux examens de fin de scolarité. Le modèle dont nous nous inspirons est Sudbury, créée en 1968 et qui a essaimé dans le monde. C’est une école démocratique dans laquelle les enfants, de 5 à 18 ans, choisissent eux-mêmes leurs sujets d’études et peuvent y consacrer le temps qu’ils souhaitent.
A QUI S'ADRESSE CETTE ÉCOLE ?
A tous les enfants. Les plus jeunes, qui ont été peu scolarisés s’y intègrent très rapidement sans aucune difficulté. Les adolescents, déjà scolarisés, peuvent avoir besoin de plus de temps pour s’adapter à cette nouvelle organisation qui privilégie l’autonomie. Les jeunes en rupture scolaire peuvent y retrouver le goût de redevenir auteur de leurs apprentissages et de leur vie.
UNE JOURNÉE TYPE ?
La journée type n’existe pas dans une école de ce modèle. Les enfants – les membres – sont tenus d’arriver avant 10h00 et de rester 6 heures minimum chaque jour. Ceci étant respecté, ils choisissent leurs activités et s’y consacrent autant qu’ils le souhaitent.
ET QUE FONT LES ADULTES ?
Les adultes sont là pour garantir la sécurité et le cadre, affectif, intellectuel et réglementaire. Ils sont présents pour entendre les demandes des membres et y répondre au mieux. Ils peuvent animer des ateliers à la demande ou fournir des explications ou des démonstrations dans les domaines qu’ils maîtrisent. A ce titre, ils sont une des ressources d’apprentissage parmi d’autres au même titre que des intervenants extérieurs bénévoles ou rémunérés.
IL N'Y A AUCUNE RÈGLE ?
Si, mais elles sont élaborées et votées en Conseil d’école par l’ensemble des membres. La liberté implique des devoirs et des responsabilités. C’est au cœur du projet des écoles démocratiques. Le non-respect du savoir-vivre, des règles communes et des lois fait l’objet d’un traitement par une instance nommée “Conseil de justice”. Composé d’un échantillon représentatif des membres (enfants, jeunes et adultes) de l’école, il traite des plaintes résultant des conflits et manquements. Il se réunit au moins une fois par semaine. Des sanctions réparatrices sont proposées et votées. Ses compte-rendu sont validés en Conseil d’école et peuvent déboucher sur une modification des règles communes lors d’une assemblée ultérieure. Une école démocratique n’est pas le lieu de la toute puissance et de l’enfant-roi. C’est celui de l’enfant responsable de lui et des autres.
PAS DE PROGRAMME ? MAIS ILS APPRENNENT QUOI ?
Ce qu’ils souhaitent. La valeur première dans ces écoles est la confiance inconditionnelle dans l’enfant et ses capacités à apprendre en permanence de toutes les expériences. Il n’y a pas de petit apprentissage. Toute activité concourt à renforcer des apprentissages et des compétences. La curiosité naturelle des enfants et des adolescents laissés libres de leurs choix les pousse en permanence à en apprendre davantage.

En tant qu’école privée hors-contrat, nous sommes tenus de respecter le droit à l’enfant de l’instruction. Cela se traduit par le suivi individualisé de l’évolution de l’enfant vers l’acquisition à 16 ans duSocle commun de connaissances, de compétences et de culture (lien vers le site de l’EN) définit par l’Education Nationale. L’utilisation du logiciel Athéna nous permettra d’assurer ce suivi.

Quid des apprentissages fondamentaux ?

Quand un enfant est prêt et qu’il a la volonté d’apprendre des compétences telles que la lecture, l’écriture ou le calcul, il y arrive plutôt facilement. L’école traditionnelle attend des enfants qu’ils apprennent au même âge et au même rythme, souvent avant que ceux-ci soient prêts à acquérir ces compétences ou avant qu’ils ne s’y intéressent. Dans cette situation, le processus d’apprentissage peut être difficile et prendre du temps car il n’est pas motivé par l’envie. On constate que les élèves d’écoles démocratiques apprennent à lire seuls, certains à l’âge de 4 ans, d’autres à 12 ans. Mais, quel que soit l’âge auquel ils apprennent la lecture, ils finissent avec des niveaux de lectures comparables. Et pendant le temps qu’ils n’ont pas consacré à la lecture, ils ont acquis d’autres connaissances et compétences. Tout est question de motivation. En ce qui concerne les maths, il a été démontré plusieurs fois que le programme allant de la primaire (addition, multiplication…) à la 4ème (équation à une inconnue, fonction linéaire…) peut être appris en 6 semaines quand l’enfant est prêt.

ET S'ILS DOIVENT REVENIR DANS L'ENSEIGNEMENT CLASSIQUE ?
Que ce soit dans le secondaire ou dans le supérieur, le retour, choisi ou contraint, est parfaitement possible. Une école hors-contrat n’est pas une école hors-sol. Elle est contrôlée par les services de l’Education nationale.

A 16 ans, tous les membres doivent démontrer la maîtrise du “Socle commun des connaissances et compétences“, matérialisé dans l’enseignement traditionnel par la réussite au Diplôme national du brevet. Les membres qui le souhaitent sont accompagnés dans la préparation en candidat libre à ce diplôme ainsi qu’au Baccalauréat. Les élèves du privé peuvent avoir à passer un examen d’entrée dans le public en dehors des titres évoqués plus haut.

Les universités organisent pour les non-bacheliers un examen d’accès aux études universitaires. De plus en plus de formations professionnelles donnent accès à des titres professionnels reconnus par le RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) en équivalence de niveaux universitaires. L’expérience démontre que ces jeunes ont développé une motivation intrinsèque, une autonomie et une maturité suffisante pour faire face à ce changement d’environnement qu’ils veuillent devenir médecin ou boulanger.

LES PARENTS SONT-ILS IMPLIQUÉS DANS LA SCOLARITÉ DE LEUR(S) ENFANT(S) ?
Des rencontres entre l’équipe pédagogique et la famille sont organisées tout au long de l’année pour faire le point sur l’évolution de l’étudiant.

Chaque période, une réunion parents/équipe pédagogique est organisée. Des entretiens individuels sont possibles à tout moment sur simple demande. Enfin, chaque parent est invité à partager ses compétences en devenant «Personne-ressource», les membres pourront consulter les fiches complétées et les solliciter en cas de besoin.

COMBIEN ÇA COÛTE ?
Une école hors-contrat n’est pas subventionnée par l’Etat. Tous les frais sont donc assumés par les familles. Une équipe salariée minimale, des locaux adaptés et aux normes, des fournitures, les frais de gestion coûtent indubitablement. Les frais de scolarité sont calculés au plus juste pour rémunérer convenablement des professionnels de qualité et une structure adaptée à l’accueil des membres. Les frais de scolarité pour un élève dans notre structure sont de 3500 € pour le premier enfant, 3000 € pour le second, 2500 € pour le troisième… Ils comprennent la période d’essai et l’adhésion à l’association.
HORAIRES ET REPAS ?
Horaires et fonctionnement :

L’école est ouverte lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 17h30. L’arrivée le matin est possible jusqu’à 10h et le départ à partir de 16h. Nous suivons le calendrier scolaire de la zone C.

Repas du midi, goûter…

Pour la première année d’ouverture de l’école, les repas seront fournis par les familles (boîtes-repas). Les élèves pourront réchauffer leur repas à l’école voire cuisiner s’ils le souhaitent accompagnés par les “facilitateurs” compétents.

POUR COMPRENDRE LES LEVIERS DE L’APPRENTISSAGE

Quelles motivations sous-tendent l’acte d’apprendre ? Quelles sont les circonstances qui favorisent un apprentissage ? Depuis quelques années, Céline Alvarez propage une parole qui se fonde sur sa connaissance de l’enfant et prend appui sur les dernières découvertes des neuro-sciences pour proposer une vision respectueuse du développement humain, basée sur la confiance en les capacités propres de l’enfant. Sa parole qui a détonné dans l’Education Nationale est précieuse et riche :

Deux ouvrages de référence traitant de l’apprentissage :

LES LIMITES DU SYSTÈME ACTUEL

Ken Robinson nous parle ici de la créativité comme grande oubliée des systèmes scolaires de par le monde, très “british”…et si convaincant :

LES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR LES ENFANTS DE DEMAIN

Le “Forum Economique Mondial” mettait en évidence en 2017 l’échec manifeste de l’Ecole à préparer les enfants au monde de demain : les capacités relationnelles, sociales, savoir collaborer et travailler en équipe ainsi que les langues sont des compétences essentielles à développer. Les jeunes diplômés d’aujourd’hui ne se satisfont plus d’un “projet de carrière” mais veulent s’inscrire dans un parcours qui ait du sens. Force est de constater que l’école traditionnelle ne prépare pas à cela.

POUR COMPRENDRE LE PRINCIPE DES ECOLES DÉMOCRATIQUES

Il est essentiel d’avoir bien compris les principes mis en oeuvre et les convictions qui sous-tendent l’approche démocratique avant de s’y engager, ce, que vous soyez parent ou enfant : l’adhésion au concept est la condition garantissant une co-existence harmonieuse de tous les membres au sein de l’Ecole, cette harmonie à l’Ecole Pétillante nous tient particulièrement à cœur. Ces quelques vidéos vous expliquent les fondamentaux des “Ecoles Démocratiques” :

TEMOIGNAGES

Trois vidéos pour trois séries de témoignages : à Sudbury Valley -la “mère” de toutes les Ecoles Démocratiques-, Paris et son “Ecole Dynamique”, l’une des premières écoles de ce type en France et enfin le témoignage plein de grâce et de confiance d’une jeune fille qui nous parle de ses apprentissages autonomes tel qu’ils sont pratiqués en “unschooling” et de façon assez voisine dans les écoles démocratiques.

INSCRIPTION

inscription a l ecole petillante

La première étape sera bien sûr de nous rencontrer, parents et enfant, au sein de l’Ecole. S’il y a adhésion de chacune des parties au Projet, une période d’essai de 15 jours à 1 mois est proposée à l’enfant afin qu’il se fasse -tout comme ses parents- une idée plus précise encore de ce qu’est une Ecole Démocratique. C’est à l’issue de cette période que nous nous rencontrons à nouveau avec les parents afin de faire un point pour devenir “membre” à part entière si le modèle démocratique convient à tous.

Vous trouverez ci-dessous le Dossier d’inscription complet contenant la Charte et détaillant le Règlement Intérieur de l’Ecole :

IMMERSION

 formation de l ecole petillante

L’Ecole Pétillante vous propose de découvrir le fonctionnement démocratique et de partager le quotidien de ses membres sous la forme d’une immersion d’une semaine à l’école.

Comment ? Envoyez-nous un message à l’aide du formulaire de contact ci-dessous précisant votre souhait. Nous reviendrons vers vous aussitôt votre demande présentée et acceptée en Conseil d’Ecole. Nous conviendrons alors des modalités pratiques pour répondre au mieux à votre demande.

 

 

ILS PARLENT DE NOUS...

FAIRE UN DON

DON ET SOUTIEN FINANCIER DE L’ECOLE PETILLANTE : 

L’école Pétillante s’équipe pour toujours mieux accueillir ! Vous pouvez nous aider en faisant un don à notre association. 

Un avantage fiscal de 66% de la somme versée est accordée aux donateurs. 

 

Ainsi, par exemple, si vous faites un don de 120 euros, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 80 euros, il ne restera à votre charge que 40 euros.

Un reçu fiscal vous sera adressé par retour de courrier.

Renseignez-vous, contactez-nous !

NOUS CONTACTER - NOUS VISITER

ADRESSE

 

NOUS CONTACTER

10 + 1 =

VENIR NOUS VOIR

Situez-nous

Notre adresse : Domaine du Mas dieu, route de Murviel, 34570 Montarnaud

 

 

 

 

 

NOUS SUIVRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

www.ecole-petillante.org | contact@ecole-petillante.org
www.ecole-petillante.org
contact@ecole-petillante.org